Spécialiste de la Flasque
Votre panier : 0,00 EUR

Histoire de la flasque à alcool


Depuis le 18ème siècle, les hommes et les femmes portent des flasques, discrètement nichées dans une poche ou un sac à main, pour disposer à portée de main et en toute circonstance d'une petite dose d'alcool.

Si l'usage des flacons remonte à l'âge de pierre, ce n'est qu'à partir du 18ème siècle que la flasque dans sa forme moderne devient un véritable accessoire pour homme ou femme.

Aujourd'hui, la flasque à alcool revêt également un caractère mythique, c'est l'accessoire des aventuriers, des soldats et rebelles d'époques où l'alcool n'est pas toujours facilement disponible, ou même légal.

Les origines de la flasque à alcool

Flacon antique, ancêtre de la flasque

Les origines du flacon peuvent être attribuées aux hommes de l'âge de pierre qui utilisaient des poches fabriquées à partir de peau animale pour transporter du raisin sauvage fermenté.

Plus tard, au début du Moyen Âge, des flacons ont été fabriqués à partir de moules et en plus grande quantité, pour transporter notamment la liqueur, l'eau et l'huile. Ces premières flasques étaient souvent décorées d'éléments représentant des saints ou des lieux sacrés.

A partir du 18ème siècle, les flasques en verre et en métal deviennent le moyen de transport idéal des petites quantités d'alcool distillé. Contrairement au vin et la bière fermentée, l'alcool distillé peut être conservé longtemps dans une flasque sans que le gôut ou la teneur en alcool ne soient altérés.

Flasques et Prohibition

Flasques à alcool durant la prohibition

Entre 1919 et 1933 la prohibition est instaurée est Etats-Unis.

Durant cette période, il est interdit de fabriquer, de vendre ou d'acheter de l'alcool. L'objectif de cette interdiction est de  combattre l'ivrognerie, de lutter contre les injustices sociales ou la corruption politique.

C'est alors que la popularité de la flasque a naturellement augmenté.

Des hommes et des femmes ont baffoué les lois et usé du petit accessoire pour cacher plus facilement du whisky ou du rhum sous leurs vêtements. Un peu d'alcool dissimulé pour leur consommation personnelle, pour partager ou vendre.

Pour tenter d'enrayer le phénomène, l'état américain de l'Indiana ira jusqu'à interdire la vente de flasques pendant les années 1920.

Flasques maçonniques

Flasque maconnique / E-Flasques.com

Entre 1810 et 1830, l'expansion des Maçons a favorisé l'augmentation de la popularité de la flasque maçonnique.

A cette époque, des maçons fabriquaient eux-mêmes des flasques en verre soufflé dans le Nord-Est des états-Unis. Ces flasques étaient utilisées lors de réunions maçonniques pour lesquelles il était demandé à chaque participant de venir muni de sa propre flasque et de sa propre liqueur.

On peut reconnaître ces flasques aux symboles maçonniques gravés sur le verre pendant le processus de fabrication.

Ci-contre une flasque en inox décorées des symboles maçonnique du compas et de l'équerre.

Flasques et Matériaux de fabrication

 On distingue globalement 4 types de matériaux utilisés pour la fabrication des flasques à alcool :

  • Le verre : datant de 5000-3500 av. J-C, le verre soufflé a toujours été très apprécié pour la conservation et le transport des liquides. Aujourd'hui les flacons en verre sont le plus souvent équipés d'un bouchon.

  • L'acier inoxydable : le matériau le plus populaire en raison de son prix abordable et de sa solidité. Résistant à la corrosion, à la rouille et aux tâches, l'acier inoxydable est également facile à entretenir. Un acier inox de qualité conservera sa brillance de nombreuses années. L'inox est ainsi le matériau idéal pour la fabrication de flasques à alcool.

  • L'étain : plus coûteux que l'acier inoxydable, l'étain se reconnaît par son aspect "patine", particulièrement visible sur les pièces anciennes. Après quelques années d'utilisation, chaque flasque en étain revêt ainsi un aspect vintage, authentique et unique. Il est important de préciser qu'une flasque en étain relève plus de l'objet de décoration que de l'accessoire conçu pour stocker de l'alcool.

  • L'argent Sterling : datant du 12ème siècle, l'argent Sterling est de loin le métal le plus précieux pour la production de flasques à alcool. C'est aussi le métal le plus cher, ainsi les prix de certaines flasques en argent Sterling peuvent facilement s'envoler.

Marquages

Flasque marquée initiales EPC / E-flasques

Pour un collectionneur de flasques, le premier réflexe à la vue d'une flasque inconnue est de trouver le marquage.

Trouver la marque, c'est avoir la possibilité d'en connaître davantage sur l'origine d'une flasque. Plusieurs informations peuvent être indiquées comme le fabricant, la capacité, ou encore la propriété (initiales ou blasons).

Sur le modèle ci-contre, on remarque clairement le logo et les initiales du fabricant en haut à droit (EPC pour English Pewter Company).

Attention le marquage ne se trouve que sur les flasques de collection ou vintage. Seules sont marquées les flasques anciennes ou fabriquées de nos jours mais avec des méthodes traditionnelles.

Notre sélection de flasques à alcool Vintage (en étain) :